Tous savoir sur les tiques - 10 questions-réponses pour arrêter de tiquer sur les tiques

il y a 8 mois

10 questions-réponses pour arrêter de tiquer sur les tiques

En forêt, plusieurs dangers nous guettent et c'est souvent quand on baisse la garde que le pire survient.

Parce que les tiques peuvent transmettre la maladie de Lyme et que celle-ci peut être mortelle, j’ai décidé de t’écrire ce texte pour te permettre de comprendre ce qu’il faut faire pour minimiser ce risque.

Tu vas voir, ce n’est pas si compliqué.

Après tout, comme on dit : « Les petites bibittes ne mangent pas les grosses » !

Q1. Qu'est-ce que la maladie de Lyme ?

R1. La bactérie Borrelia burgdorferi est à l'origine de la maladie de Lyme. Cette bactérie est présente dans l'organisme de plusieurs petits mammifères comme la souris, l'écureuil, le tamia, la musaraigne et d'autres mammifères plus grands comme le chevreuil.

Comme beaucoup de ces animaux se trouvent à proximité du milieu de vie des humains, il y a un plus grand risque de transmission de la maladie.

La maladie a été décrite pour la première suite à une éclosion de cas d'arthrite chez de jeunes enfants en 1977 dans la ville de Lyme au Connecticut, États-Unis.

Q2. Quels sont les symptômes ?

R2. Les premiers symptômes apparaissent de 2 à 30 jours après la piqure. La plupart des gens vont apercevoir des rougeurs en forme d'anneau ou de cible sur la peau à l'endroit de la piqure.

Puis à un stade plus avancé, si les la maladie n'est pas traitée, d'autres symptômes peuvent survenir des mois après la piqure: rongeures généralisées avec ou sans démangeaisons, paralysie du visage, engourdissement d'un membre, douleur à la nuque, maux de tête importants, enflures non douloureuses, douleurs à la poitrine, aux articulations, fatigue, courbatures et fièvre.

Q3. Quel est le traitement pour cette maladie ?

R3. Cette maladie se traite aux antibiotiques et se guérit bien s'il elle a été diagnostiquée à temps. Chez certaines personnes, elle peut toutefois entrainer des séquelles graves au système nerveux, aux articulations et même entrainer des problèmes cardiaques, c’est de cette façon que dans des rares cas, la maladie de Lyme peut causer la mort.

Q4. La maladie de Lyme peut-elle affecter mes animaux de compagnies ?

R4.La maladie de Lyme peut aussi affecter les animaux de compagnie qui peuvent la transmettre à leur tour s’ils mordent d'autres animaux. Les chiens sont particulièrement vulnérables. Non seulement parce qu'ils ont tendance à fourrer leur nez partout, mais aussi parce qu'une tique est plus difficile à repérer dans le poil d’un animal que l’on manipule moins qu’un chat par exemple.

Bien qu'elle peut se transmettre aux félins, les chats sont moins susceptibles de développer la maladie de Lyme.

Q5. Que sont les tiques ?

R5. Les tiques sont des parasites qui font partie de la même famille que les araignées. Elles sont visibles à l'œil nu et leurs taille peut varier en fonction de leur stade de développement. Elles utilisent leur pattes pour s'accrocher à une grande variété d'animaux et même aux humains pour se nourrir de leur sang et ainsi se développer.

L’apparence est vraiment semblable à celle d’une araignée, soit un petit corps en forme de boule te de longues pattes. À l'état larvaire, elles peuvent être aussi petites qu'une tête d'épingle, mais à leur dernier stade de développement, les tiques femelles s'accrochent entre 5 et 20 jours à leur hôte pour se reproduire.

Pendant cette période, elles vont entamer une véritable métamorphose qui leur fera multiplier jusqu'à 600 fois leurs poids.  Gorgées de sang, elles vont ressembler à un petits pois à la surface de la peau.

Q6. Les tiques sont-elles toutes susceptibles de transmettre la maladie de Lyme ?

R6. Il existe une douzaines d'espèces de tiques au Québec. Seule la tique Ixodes scapularis, aussi appelée « tique du chevreuil » ou « tique à pattes noires » peut transmettre la maladie de Lyme. On la reconnait par sont ventre brun et ses longues pattes noires.

Q7. Pourquoi cette espèce de tiques est-elle plus dangereuse ?

R7. Au moment d'aspirer de sang dont elles s'alimentent, les tiques injectent une quantité de salive dans leur hôtes. Si la tique est porteuse d'une maladie, elle la transmet donc à celui dont elle se nourrit.

Q8. Y’a-t-il un moment de l’année où les tiques sont plus dangereuses ?

R8. On croit à tort que les tiques ne sont actives que l'été. En réalité elles le sont dès que la neige disparait et que les températures atteignent 4 degrés Celsius. Elles sont particulièrement agressives en automne parce qu'elles entament leur phase de reproduction et qu'elles restent ainsi accrochées plus longtemps à leur hôte.

Le risque de transmission est faible si la tique elle est repérée en moins de 24 heures. C'est pourquoi, un des premières mesures à prendre est d'apprendre à les repérer et les retirer avant qu'elle ne transmette la maladie.

Q9. À quels endroits les tiques vivent-elles ?

R9. Les tiques se tiennent dans les herbes présentes dans les champs, les bordures des forêts, des cours d'eau et même dans les parcs ou le couvert végétal. Comme elles s'accrochent aux oiseaux, elles peuvent parcourir de longues distances et se retrouver dans n'importe quel milieu de vie, c’est pourquoi, les milieux urbains ne sont pas épargnés de la présence des tiques, particulièrement les parcs..

Q10. Quoi faire pour éviter de contracter la maladie ?

R10. Comme tout risque potentiel, la prévention est la meilleure des attitudes.

On peut d’abord réduire les risques de morsures. Dans le bois, cela signifie de se tenir sur les sentiers et éviter de marcher dans les herbes hautes. Mettre du chasse-moustiques ou certains produits naturels comme la lavande peut contribuer à éloigner les tiques.

Certains traitements peuvent aussi minimiser les risques pour ton animal de compagnie. Il est préférable de consulter un vétérinaire de confiance à ce sujet. Il faut aussi noter que tout traitement préventif aussi onéreux soit-il ne peut réduire le risque à 0%.

Pour l’humain le fait de porter des vêtements longs de couleurs claires (les tiques seront plus faciles à repérer) réduit les risques de morsures directes. Pour plus de précautions, insérer le bas des pantalons dans ses bas et entrer le chandail dans les pantalons. Inspecter tout son matériel au retour de l'activité de plein air.

Au retour de l’activité, mettre ses vêtements à la laveuse à l'eau chaude ou à la sécheuse à température élevé pendant au moins 30 minutes.

Pour minimiser le risque de transmission de la maladie, inspecter toutes les régions du corps à risque comme: les cheveux, les aisselles, le bas du dos, le bas des fesses, les oreilles et le derrière des genoux.

Si ton toutou t'accompagne, inspecte bien sa fourrure, particulièrement sur le torse, les pattes les flancs et la tête.

Q11. Quoi faire si on repère une tique ?

R11. Surtout pas de panique !

Il est possible de la retirer en suivant certaines précautions. Il est préférable de ne pas utiliser de pince, car tu peux ainsi y laisser la tête et augmenter le risque d’infection. Tu dois te procurer un tire-tique qui ressemble à un petit pied de biche.

1. À l’aide d’un tire-tique, tu saisis la tique le plus près possible de la peau sous la tique sans l’écraser; 2. Comme un mouvement de tourniquet, tu fais tourner levier autour de la tique en tirant doucement la tique vers le haut. 3. Garde la tique. Note la date et le lieu où tu étais quand tu as été piqué. Place-là dans un contenant étanche pour la montrer au médecin ou au vétérinaire si des symptômes surviennent dans les 30 jours. Par une analyse, il peut déterminer si la tique était porteuse de la maladie de Lyme. 4. Nettoie le lieu de la morsure à l’eau et au savon. Et lave-toi bien les mains.

Sources:

https://www.quebec.ca/sante/

https://veterinairesherbrooke.ca/

https://www.zoom-nature.fr/

https://globalvet.ca/

https://www.cchst.ca/