9 idées d’activités originales qui te feront apprécier l’hiver

Saturday, March 9, 2019
0 Commentaires


L’hiver au Québec¸ ça peut être l’enfer.

C’est sûr que si tu te laisses mordre par le froid ou bousculer par le vent, y’a des grosses chances que tu ne planifies pas tes vacances en fonction des disponibilités du Bonhomme Carnaval.

L’hiver au Québec, ça peut être long quand on passe son temps à se plaindre ! Mais y’a pas d’autres saisons qui te forcent à sortir autant de ta zone de confort.

Le meilleur conseil que je peux te donner pour apprécier l’hiver c’est : Bouge ton cul ! De cette façon, ce sera plus facile de dégivrer tes fesses de sur ton sofa. L’hiver, c’est en bougeant que l’on peut l’apprécier le plus.

Plus tu trouveras des manières de braver les éléments, moins la température aura d’emprise sur ta vie.

En plus, y’a tellement de choses intéressantes à faire l’hiver dehors ! T’as qu’à penser à la raquette, au ski alpin et au ski de fond, au patin à glace, au hockey…
Mais tu sais, chaque année l’offre pour les activités hivernales ne cessent de se diversifier. Aujourd’hui, t’as de moins en moins de raisons de passer ton temps à maudire la neige pis à rêver au printemps.

Question de te mettre la glace à la bouche, j’ai fait une liste de suggestions, juste pour toi.

Il te reste juste à enfiler tes mitaines pis tes bottes et mettre ton nez dehors, y’a une aventure hivernale extraordinaire qui t’attend quelque part !

1. Canot sur glace

Si tu trippes à descendre une rivière en canot l’été, tu risques de tripper solide quand le froid l’aura solidifiée. Le canyoning de glace te donne l’occasion de découvrir les paysages féeriques de notre nature québécoise, tout en te permettent d’assouvir ta soif d’adrénaline.

Malgré l’apparence rustre que te donnera ton attirail de guerrier (souliers à crampons, genouillères et casque sont en effet nécessaires), des guides professionnels te feront survoler la glace du fleuve St-Laurent avec la grâce d’une fée clochette en pleine séance de distribution de vœux.

Pis si courir sur la glace craquante n’est pas assez excitant pour toi, tu pourras affronter la descente de la cascade Jean-Larose avec une équipée enjouée, un peu comme l’avait fait tes ancêtres qui découvraient le pays en entonnant des cantiques au rythme de leurs coups de pagaies.

Tout ça dans la belle région de Québec !

Si l’aventure t’intéresse, sache qu’il n’est contre pas évident de s’initier à ce sport sans planification, car certaines conditions climatiques doivent être réunies.
Consulte ce lien pour en savoir plus : http://www.canotaglace.org/

2. Escalade de glace

Y’a pas de plus beau spectacle que de contempler la course interrompue d’une chute d’eau. C’est comme si le froid avait suspendu le temps pour te permettre de le remonter afin de parvenir jusqu’à la source de la vie.

Ce spectacle unique, qui ne peut s’observer qu’en hiver, est une occasion d’apprivoiser la biomécanique qui permet à l’homme de se déplacer à la verticale sur une des surfaces les plus instables qui soit.

Pouvoir grimper sur un popsicle géant, c’est le genre d’idée que mon cerveau débridé cultivait quand j’avais 6 ans et c’est maintenant possible ! Malheureusement, je n’ai pas encore trouvé de mur de glace trois couleurs…

Si te glisser tout en haut d’une colonne de glace t’effraie un peu, soit rassuré du fait que l’équipement et la technique font toute la différence. Pratiqué selon les règles de l’art, ce sport est très sécuritaire.

C’est pourquoi il est important pour les débutants de visiter les sites où les entraineurs sont des professionnels certifiés. La plupart des centres d’escalades offrent des forfaits d’initiation qui s’adaptent aux besoins de tous. On en trouve pour tous les budgets et degrés de motivation.

Ceux qui ont déjà une base en escalade sur parois rocheuses et qui veulent s’initier à ce sport devront s’attendre à investir davantage pour s’équiper. Rien de mieux qu’une journée d’initiation pour évaluer ses besoins.

Une petite visite sur ce site te donnera une idée des détails :
https://attitudemontagne.com/cours-escalade-de-glace/

3. Via Ferrata

La Via Ferrata est une activité qui s’apparente à l’escalade et qui peut se pratiquer en toutes saisons. Équipé d’un harnais fixé à un fil de fer, tu progresses sur un sentier d’appuis qui ont été chevillés aux parois rocheuses de la montagne.

Sur ton parcours, tu auras à rivaliser d’adresse pour franchir les différents obstacles; pont suspendus, canyons menaçants et parois escarpées te feront passés par une gamme d’émotions toutes plus intenses les unes que les autres.

Il n’est pas nécessaire d’avoir de l’expérience en escalade pour faire l’essai de cette activité. De plus, tout l’équipement est fournit sur place.
Différents degrés de difficultés sont habituellement disponibles et certains sites offrent des activités connexes comme la tyrolienne et la descente en rappel.

Y’a rien comme vivre l’intensité de l’hiver suspendu dans le vide pour te sentir aussi vivant !

Voici un bon point de départ pour tes recherches sur le sujet :
https://tyroparc.com/fr/

4. Fatbike

Les fatbikes sont des vélos de montagne dont les roues surdimensionnées permettent de circuler sur la neige ou le sable de façon beaucoup plus efficace que les vélos traditionnels.
En raison de leur polyvalence, les fatbikes sont en voie de redéfinir le rapport que nous entretenons avec ce loisir qu’on peut maintenant considérer pratiquer à l’année.

La manipulation de cet engin requiert les mêmes habiletés que le vélo de montagne. Mais y’a comme une sensation de confort et de légèreté qui t’envahit quand tu pédales pour faire avancer ces grosses roues. T’as presque l’impression de pouvoir t’envoler !

C’est une belle sensation que celle d’être assit sur son vélo en pleine forêt pour déambuler dans ce paysage de contrastes verts et blancs.
Si le fatbike a de la difficulté à se faire accepter sur la plupart des sentiers de ski de fond et de raquettes, il existe de plus en plus d’endroits ou ces sports peuvent cohabiter.
Il est habituellement possible de louer ce genre de vélos près des endroits où on aménage des sentiers.
Il existe plusieurs endroits près de Montréal où l’on peut s’initier à ce sport en payant un droit d’accès aux sentiers et en profitant sur place d’un service de location.

Pour en savoir davantage, tu peux commencer par ce site :
www.velomonttremblant.com/fatbike

5. Traineau à chien

Le traineau à chiens est une activité qui existe depuis des siècles. Longtemps considéré comme un moyen de transport vital pour les populations autochtones, il continue d’être popularisé dans plusieurs régions du Québec.

Il n’est évidemment pas donné à tous de pouvoir dresser son propre attelage de chiens.

L’expérience contient son lot de défis et les entreprises qui se spécialisent dans ce genre de services doivent s’assurer que les animaux seront traités avec respect, tout en permettant aux participants de vivre une expérience sécuritaire.

Les entreprises qui exploitent cette activité offrent habituellement plusieurs types de forfaits, allant de l’exploration d’une heure à des expéditions de plusieurs jours.
Y’a rien comme la sensation de faire parti d’une meute. Les efforts de coordinations de ces bêtes nous portent à réfléchir sur nos propres pouvoirs de collaboration. C’est une expérience qui nous renvoie à notre vraie nature.

Faites-en l’essai près de Montréal :
www.aventurespleinair.com

6. Le Snowkite

En snowkite, c’est à l’aide d’un cerf-volant surdimensionné, que tu utilises la force du vent pour te déplacer en skis ou en planche sur la neige. Pour cette raison, le snowkite est une activité qui se pratique dans un endroit où le vent souffle de façon constante, comme un lac gelé ou un champ.

L’équipement de base comprend une voile (de différentes tailles selon le poids du participant et la force du vent), d’un harnais avec un ensemble de cordes, et d’une paire de skis ou d’une planche à neige.

Avant d’essayer ce sport, tu dois maitriser la voile et avoir quelques connaissances sur les vents. C’est pourquoi il est préférable de suivre des cours avant d’investir dans un équipement.

La sensation de se laisser tracter par le vent est incomparable. Une fois que tu auras goûté à cette expérience, il y a de bonnes chances que tu en restes accroc.
Si l’achat d’un équipement peut te paraître dispendieux sache que tu peux en utiliser une partie l’été pour surfer sur l’eau.

Selon ton budget et ton degré de motivation, tu peux choisir de suivre des cours privés, semi-privés ou en petit groupes.

Voici le site d’une école reconnue:
http://progressionkite.com/

7. Patinage en forêt

Même si cela peut te paraître moins excitant que les activités précédentes, tourner en rond sur une patinoire est une activité agréable. Mais l’expérience atteint un tout autre sommet d’excitation quand tu peux vivre une véritable aventure dans un labyrinthe glacé de plusieurs kilomètres de long !

Patiner entre les arbres a un petit quelque chose d’indéfinissable. L’odeur des conifères, le bruit du vent dans les branches…C’est comme en randonnée, sauf que tu peux aller plus vite, avancer de reculons ou encore te laisser glisser.

Activité familiale par excellence, c’est aussi une expérience romantique qui a des propriétés aphrodisiaques. Imagine. Il y a même des parcours qui sont éclairés pour te permettre de patiner dans la pénombre.

La popularité de cette activité continue de croître.

Il existe plusieurs types de parcours partout au Québec, dans la majorité d’entre eux, on peut louer des patins et manger sur place.

Le plus reconnu est le domaine de la forêt perdue situé à St-Félix-de-Valois. Ça vaut la peine de faire quelques kilomètres en auto pour visiter cet endroit magique.

Pour découvrir les autres activités offertes sur ce site :
https://www.domaineenchanteur.com/activite/domaine-de-la-foret-perdue/

8. Ski Hok , le Ski-raquette au Parc régional du massif du sud

Il vient de tomber une petite neige et tout excité, tu regardes dehors en hésitant entre le ski de fond, le ski alpin et la raquette pour ta prochaine aventure ? Et si je te disais qu’il existe une façon de combiner les trois ?

Les ski hok sont des skis hybrides munies d’une semelle adhérente, habituellement en peau qui permet favorise l’adhérence et facilite les montés et des fixations universelles pour maximiser le contrôle pendant la descente !

C’est le fait de pouvoir randonner et de mériter sa descente qui fait la popularité de ce sport.
L’occasion de tracer ta propre voie est aussi une sensation unique que l’on a malheureusement peu l’occasion de vivre en ski.

C’est aussi plus écologique et meilleur pour la santé que le remonte pente !

Il est à noter qu’il existe différentes versions de ce type de skis selon l’utilisation que l’on veut en faire. La qualité de la neige, la topographie vallonnée, et une distance suffisante entre les arbres sont les critères qui vont déterminer les endroits où il est le plus intéressant de pratiquer.

Le Parc régional du Massif du sud est l’endroit idéal pour un premier essai :
http://massifdusud.com/

9. Ski jooring

Le principe du ski jooring s’apparente à celui canicross en ce sens qu’il se pratique avec un chien auquel on est rattaché avec un harnais.

C’est l’effort combiné du skieur et du chien qui fait de ce sport une activité unique où l’humain et l’animal sont amenés à communiquer et coopérer dans un effort commun.
On peut utiliser des skis de fond ou des skis alpins pour pratiquer ce sport, l’important est de se sentir à l’aise et en contrôl.

Le chien doit être entrainé à ce genre d’effort, c’est pourquoi, il est préférable d’y aller par étape et de savoir comment faire avant de commencer avec son toutou.

Tu peux essayer cette activité même si tu n’es pas propriétaire d’un chien, car certaines entreprises se spécialisent dans l’accompagnement de ceux qui veulent en faire l’essai. Ils vous prêteront un compagnon et vous transmettront les conseils de base nécessaires au dressage de votre chien.

Pour une journée inoubliable :
http://www.lessecretsnordiques.com/

En terminant, rappelle-toi que concentrer toute ton attention sur ce qui te dérange contribue à donner de la force à ton problème. L’hiver ça bouscule ton mode de vie, c’est certain. Mais tu n’es pas le seul à vivre cette situation. On ne peut échapper à l’hiver, du moins indéfiniment.

Trouver des façons de braver l’hiver, c’est se donner des occasions d’apprendre à surmonter les épreuves. L’hiver est un terrain de jeux qui nous prépare à cueillir le meilleur de la vie.

Apprend à voir ce qui est beau dans l’hiver et tu verras avec plus de facilité ce qui est beau en toi.

Sources :

https://www.quebecvacances.com/activites-hiver
https://www.quebecregion.com/fr/quoi-faire/activites-attractions/saisons/hiver/
https://www.escaladequebec.com/trucs-et-astuces-pour-debuter-en-glace/
https://www.espaces.ca/articles/activites/velo/velo-a-pneus-surdimensionnes-fatbike/2655-fatbike-5-sentiers-faciles-pour-sinitier
https://www.espaces.ca/articles/actualites/2028-ski-hok-le-ski-raquette

 

 

François Dumaine photo

À propos

François Dumaine

My mission is to save lives and sedentary people through the outdoors. For me, a sedentary lifestyle goes well beyond sitting in the living room.

I want to disconnect people from the virtual world to connect them to the real world. I want to reconnect with nature. I want people to stop SURVIVING, and start living! I want to communicate the feeling of freedom, of fulfillment that I live in nature!
I have the deep desire to help make the world a better place. I would like to leave my imprint on our planet this way. This is the message I want to leave as a legacy to my children! ;-)

All my work aims to inspire you, to inform you about different outdoor activities. I want to ma...


Articles Similaires


COMMENTAIRES ET ÉVALUATIONS

Vous devez vous connecter pour interagir avec notre communauté. Se connecter S'inscrire