Comment bien remplir son sac à dos ?


Apprendre à faire son sac comme un pro

Si tu as déja pris un peu de confiance avec la randonnée, il est arrivé le moment d’ajouter un petit niveau de difficulté à ton aventure et essayer de passer une ou plusieurs nuits dehors.

Je peux t’assurer que ce sera une expérience inoubliable. Une fois que tu l’auras essayée, tu ne pourras plus t’en passer car ça te permettra d’apprécier encore plus le contact avec la nature et ses rythmes.

Est-ce que tu es en train donc de faire ton début avec la longue randonnée? Avant de partir à l’aventure, pas besoin de te rappeler qu’il faut quand-même être bien organisé. Tout commence donc par remplir le sac de randonnée.

Si c’est la première fois tu pourra avoir quelques doutes sur ce qu’il faut amener avec toi pendant ta longue promenade, sur la distribution des trucs à l’intérieur du sac… Tu n’as certainement pas envie de devoir le vider au milieu d’une forêt à la recherche de ta gourde, non?

Pour cette raison j’ai pensé de me rendre utile en te donnant quelques avis pour bien remplir le sac de randonnée. J’espère comme ça de t’éviter un peu d’erreurs typiques de débutant et que tu appreciera beaucoup cette expérience.

1.    Considérer le type de longue randonnée qu’on ira faire

Où vas-tu? En fonction du profil de ta randonnée, tu auras besoin de t’équiper de différente manière. Pris en considération des aspects comme:

  • Le lieu où tu feras ton excursion (est-ce une forêt, une région de montagne, …?)
  • Le climat, qui peut aussi dépendre de la saison. Prévois de prendre avec toi tous le vêtements dont tu auras besoin et, avant de partir, regarde la météo pour ne pas avoir de mauvaises surprises!
  • Est-ce que tu pars seul ou en groupe? Si vous êtes plusieurs à marcher, vous pouvez partager les objets d’usage quotidien et, comme ça, avoir un sac moins lourd
  • La durée de ta randonnée: à partir du nombre des jours pendant lesquels tu resteras dehors, choisis ce que tu mettras à l’intérieur de ton sac de randonnée. Ça te permettra de ne pas le combler de choses inutiles!

2.    Faire une liste

À propos de ce dernier point, j’ouvre une petite parenthèse pour te donner une suggestion sur le litrage de ton sac.

Si ta randonnée dure de un à trois jours, il te faut un sac de 30-40 litres; par contre, si ça dure plus longtemps je te conseille d’opter pour un sac d’environ 60-70 litres. Un bon sac  de plus, doit bien soutenir les hanches et le dos et avoir plusieurs poches pour distribuer ton équipement.,

Mais justement… qu’est-ce qu’on met dans le sac de randonnée? Puisque tu es débutant, pour répondre à cette question il peut t’être utile d’écrire une liste de tous ce que tu penses d’apporter avec toi.

En mettant noir sur blanc, tu te rendras compte de ce qui réellement te sert et tu n’iras pas oublier des choses importantes. La liste peut être perfectionnée au fur et à mesure que tu deviens pratique avec la longue randonnée et en fonction de tes habitudes.

En général, il te faudra:

  • Un paire de bonnes chaussures de randonnée, qui soutient les chevilles
  • Des vêtements pour la marche et des habits de rechange pour le soir
  • Une veste pour le vent et la pluie
  • Un chapeau, des lunettes de soleil et une crème de protection
  • Un sac de couchage et un matelas auto-gonflant (au cas où tu déciderais de passer la nuit dehors plutôt que dans un refuge)
  • Des bâtons de marche si tu en as besoin
  • De la nourriture
  • Une tasse, une gamelle et des couverts
  • Un bruleur, une bouteille de gaz et un briquet

3.    Attention à ne pas oublier

  • Une trousse de toilette
  • Une serviette
  • Papier toilette et mouchoirs
  • Ton téléphone portable, papier et stylo
  • Des sac-poubelle
  • Une trousse de secours
  • Et, enfin, la susmentionnée gourde (!)

4.    Répartir le poids dans le sac à dos

Bien, maintenant voyons dans le détail comment on va remplir le sac de randonnée. Sachant que la meilleure façon d’avoir de l’inconfort est celui de glisser tout l’équipement totalement par hasard dans le sac, il te faut un peu de stratégie.

Commence par optimiser l’espace, en évitant des déséquilibres sur les côtés e à l’avant du sac. Cela te permet de ne pas avoir des objets qui pendent et à maintenir le sac le plus compact possible.

Place plutôt le plus lourd près du dos, de manière que tu ne sois pas entraîné vers l’arrière et n’aie pas de maux au dos à la fin de la journée. Tu peux mettre par exemple la tente, la gamelle, la nourriture...

5.    Distribuer l’équipement en fonction de son utilisation

Comment repartir le reste de façon optimale? Je te conseille de ne pas suivre un ordre de “poids”, mais plutôt “d’utilisation”, parce que c’est plus pratique et ne t’oblige pas à creuser jusqu’au fond du sac chaque fois tu as besoin de quelque chose.

Justement, je te suggère de mettre dans le fond ce que tu utilises à la fin de la journée, comme les vêtements de nuit ou le sac de couchage. Continue à remplir le sac à dos du fond vers le haut avec tout ce que tu utilises

Prévois aussi d’utiliser des sous-sacs pour séparer les differentes objets à l’intérieur de ton sac. Tu peux par exemple insérer la nourritures ou n’importe quel type de liquide dans des sacs imperméables, pour éviter que quelque chose coule accidentellement et mouille le reste du contenu.

6.    Remplir les poches

Pour terminer on va profiter des poches du sac à dos, où nous allons mettre les objets les plus fréquemment utilisés (téléphone portable, papier, stylo…) ou ceux qui se peuvent facilement casser.

Si tu portes avec toi un matelas auto-gonflant, tu peux le fixer au-dessus de la poche principale pour ne pas trop encombrer ton sac de randonnée et le pouvoir attraper une fois que tu voudras bivouaquer.

Je te donne deux derniers conseils:

1.    Raccourcis ou allonge les bretelles de ton sac en fonction de ton confort et fais attention à ne pas avoir trop de poids sur tes épaules pour éviter des douleurs

2.    Rappelle-toi de régler les sangles de compression à l’intérieur du sac à dos. Comme ça tout restera parfaitement en ordre et ton “chef d’oeuvre” ne sera pas ruiné!