Le réchaud parfait : truc à savoir pour un achat qui réchaugge plus que le coeur

il y a 3 mois

Tu es chez toi. Tu as faim.

Tu ouvres le frigo. Tu allonges le bras et tu saisis un restant que tu fais chauffer dans le microsonde. Tu te retrouves devant un plat chaud en quoi, 2 minutes ?

Dans le bois, pas besoin de te dire que se nourrir est une autre aventure. Même si tu peux planifier tes repas à l’avance et que ça fait un peu parti du fun de l’aventure en nature que de se préparer de bouffe avec les moyens du bord, ça peut s’avérer un peu compliqué quand on se trouve dans un endroit reculé, confronté aux éléments.

Tu n’as qu’à t’imaginer au sommet d’une montagne sur un versant venteux en train d’essayer de partir un feu en ramassant du petit bois après une averse pour réaliser que tu ne peux pas prendre pour acquis le réconfort que procure la dégustation d’un repas chaud.

Pour faciliter ton achat, voici un topo des types de réchauds les plus utilisés et quelques points sur lesquels tu devrais t’interroger pour mieux comprendre tes goûts et tes besoins.

Question niaiseuse; c’est quoi un réchaud ?

Pour définir de quoi on parle de façon sommaire, on peut dire qu’un réchaud est un appareil de cuisson transportable qui utilise une source d’énergie renouvelable. En d’autres termes : c’est comme une « cuisinière pour emporter ». Il en existe de toutes sortes selon les besoins et les conditions du séjour que l’on prévoit faire. Ils se distinguent  principalement par le type de combustible qu’on utilise pour les alimenter.

Les composantes de base d’un réchaud

Pour te permettre de t'y retrouver parmi la gamme impressionnante de produits que l'on retrouve dans le marché, j'ai pensé te décrire les principales composantes de l'appareil afin que tu puisses mieux comprendre en quoi les différents modèles se distinguent.

Le combustible

Sur un réchaud, il n’y a pas d’élément chauffant comme un sur un appareil électrique. Le combustible  est ce qui remplace l’électricité, c’est la source d’énergie qui alimentera la flamme lors de la combustion. D’ailleurs le principe de base d’un réchaud est plus proche du feu de camp que d’un électroménager.

Quand on met en présence la matière combustible avec une source de chaleur subite et concentrée (comme une allumette) et une quantité suffisante d’oxygène, il se produit une réaction chimique spontanée qui produit une flamme qui est notre source de chaleur.

Les combustibles utilisés pour alimenter un réchaud se présentent sous différentes formes. On peut le retrouver sous forme liquide, gazeux ou solide.

Le Brûleur

Situé au centre de la structure du réchaud, c’est par le brûleur qu’émane le combustible.  Cette composante essentielle permet dans un même élan de concentrer la source de chaleur et de la répartir de façon efficace.

Il est important de comprendre que l’emploi de certains combustibles comme le naphte et le kérosène laissent des dépôts de combustions sur les composantes, ce qui peut exiger un effort d’entretien supplémentaire sur le brûleur de certains modèles de réchauds.

Certains réchauds possèdent un système d’allumage automatique dont la source d’ignition est située sur le brûleur. Au lieu d’utiliser des allumettes, on appuie sur un bouton et le tour est joué ! Les supports

Situés au-dessus ou à même le brûleur, les supports servent à soutenir le contenant dans lequel on dispose la nourriture ou le liquide à chauffer. Habituellement au nombre de 4, les supports peuvent être intégrés au brûleur ou se déplier pour faciliter le transport. Certains sont plus larges et offrent plus de stabilité pour les grands contenants.

Sur certains réchauds à multiples brûleurs, on remplace les supports par des grilles ou des plaques chauffantes, ce qui permet encore plus de flexibilité dans la préparation de ton menu.

Le contenant

Il s’agit de l’objet de cuisine dans lequel tu mettras la nourriture et que tu viendras installer sur les supports. Le contenant ne constitue pas une composante intégrante de tous les réchauds, mais il peut avoir été conçu sur mesure sur certains modèles ce qui rend l'utilisation de ce type de réchauds plus sécuritaire.

Les contenants conçus pour être utilisés avec les réchauds sont habituellement fabriqués à partir d’aluminium, matériau prisé pour sa solidité et sa légèreté. On peut toutefois utiliser un réchaud avec n’importe d’autres types de vaisselle (poêle, casserole), tant que les supports peuvent offrir une stabilité qui s’adapte au contenant.

Le pare-vent

Comme son nom l’indique, l’utilité première du pare-vent est d’éviter un apport superflu des particules d’oxygène qui sont transportées dans l’air par le vent. Le pare-vent prend la forme d’une feuille de métal qui entoure le réchaud. On la trouve intégrée à certains modèles, on peut aussi l’acheter séparément.

Bien que cette composante permette de mieux conserver la chaleur (particulièrement utile par temps froid et venteux) elle est considérée comme optionnelle, puisque l’on peut facilement isoler son réchaud en le préservant du vent par d’autres mesures.

Le tuyau connecteur

Sur certains modèles de réchauds, le contenant de combustible se visse directement sous le brûleur, mais pour d’autres, on doit le connecter à un conduit de transition qui sert à acheminer le combustible de la cartouche jusqu’au brûleur. Ce conduit peut être souple ou rigide.

Le régulateur d’intensité

Sous forme de valve, de vis ou de bouton que l’on tourne comme sur une cuisinière, chaque réchaud offre la possibilité de régler l’intensité de la source de chaleur. Sur certains types de réchaud (comme à l’alcool ou au bois), la façon de réguler la chaleur est beaucoup moins précises que d’autres. Ce qui peut limiter le type de cuisson qu'il est possible de faire avec l'appareil.

Déterminer ses besoins

Maintenant que tu connais un peu mieux la bébelle dont on parle, tu peux commencer à t’interroger sur tes besoins.

Les facteurs qui influencent l’achat d’un réchaud sont multiples et parfois il peut s’avérer difficile d’évaluer leur importance quand on a peu d’expérience en la matière.

Bien que les différents types réchauds aient tendance à combler des besoins différents en fonction des caractéristiques des combustibles utilisés, il existe des critères comparatifs qui peuvent servir de jalons plus objectifs pour mieux évaluer tes priorités.

L’investissement

Ton budget peut influencer ton choix. Pour mieux évaluer l’importance de ton investissement, tu dois considérer la durabilité, la fiabilité ainsi que la fréquence d’utilisation de ton réchaud.  Le prix peut aussi varier en fonction de la marque et des matériaux utilisés.

La performance

Bien que le nombre de BTU puisse s’avérer une unité de mesure intéressante pour avoir une idée de la quantité de chaleur que peut produire un réchaud, on utilise aussi le temps nécessaire pour faire bouillir de l’eau comme élément comparatif. 10000 BTU représente la norme pour la puissance et 2 à 3 minutes est celle du temps d’ébullition moyen.

La performance par temps froid est aussi un facteur à considérer si tu comptes te servir de ton réchaud en toutes saisons.

Légèreté et rangement

Poids et espaces sont des critères déterminants si tu fais de longues randonnées ou des expéditions de plusieurs jours où tu dois trainer beaucoup de matériel. Tu ne vas pas apprécier ton achat, si tu dois louer un containeur pour transporter ton appareil de cuisine.

Certains modèles se démontent et viennent avec un sac de transport très pratique,  d’autres se referment comme une valise, mais sont plus volumineux. Le rangement est un critère qui prend de l’importance en fonction de la distance sur laquelle tu prévois porter ton matériel. Parfois ce critère est si important qu’il peut l’emporter sur l’aspect pratique.

La polyvalence

Si tu es du genre à aimer cuisiner de façon élaborée, tu ne feras pas le même choix que si tu préfères faire ça simple en te contentant de repas déshydratés qui sont prêts à manger juste en chauffant de l’eau. Peut-être aussi apprécieras tu ton achat pour d’autres raisons que tu n’avais pas prévu au départ, comme une panne d’électricité ou un souper romantique sous les étoiles.

Il est vraiment important que tu penses au nombre de fois auquel tu prévois t’en servir et surtout dans quelles circonstances.

L’autonomie

L’autonomie influence le nombre de recharges. Cela a une incidence sur le volume et le poids total de ton paquetage, ce qui n’est pas trop un problème quand ton auto est à 20 pieds de ton campement. Mais si tu avais prévu porter toute la semaine les mêmes bobettes pour sauver de l’espace et du poids dans ton sac, ce n’est pas trop cool d’avoir à trainer quatre grosses bombonnes pour combler les besoins d’alimentation de ton réchaud.

La stabilité

Peut s’avérer un critère à considérer s’il l’on prévoit s’en servir dans des endroits reculés ou le sol peut être instable ou inégal (parois rocheuses, montagnes, grottes, embarcation flottantes). Certains modèles sont munis de trépieds qui rendent l’utilisation plus sécuritaire, ce qui peut dans certains cas influencer ton choix.

L’aspect pratique et les accessoires

Certains accessoires (comme un pare-vent, une bouilloire, une casserole, un réflecteur thermique) peuvent être conçus sur mesure pour le réchaud, ce qui rend son utilisation plus rentable et sécuritaire. Toutefois, il faut aussi rester vigilent, car cela peut aussi influencer le prix d’achat et s’avérer inutile quand l’équipement inclus fait déjà partie de ton arsenal.

Certains réchauds sont plus faciles à utiliser que d’autres et ne demandent presque pas d’entretien. C’est certain que si tu passes une partie de ta soirée à nettoyer ton réchaud à chaque fois que tu t’en sers, cela peut t’inciter à moins organiser de sorties au bout du compte. Sois honnête est réfléchis à ton tempérament pour élucider la question pratique.

Le facteur écolo

Pour vivre une expérience nature en cohérence avec tes valeurs, tu pourrais être tenté de choisir un type de réchaud qui est peut-être un peu moins performant, mais dont l’utilisation laisse moins de traces dans l’environnement.

Tu connais déjà l’impact négatif que l’extraction des combustibles fossiles provoque sur la planète,  maintenant tu dois aussi considérer le mode de fabrication et la possibilité de recycler les cartouches de rechanges.

Maintenant que tu as des pistes pour mieux cerner tes besoins, allons dans le vif du sujet.

Les types de réchaud

Il existe deux grandes familles de réchauds.

Les réchauds pour site aménagés sont en général plus volumineux et plus puissants. Disposant de 2 à 6 brûleurs, ils sont conçus pour cuisiner plusieurs plats à la fois pour nourrir ta famille comme à la maison. Les modèles munis d’une grille, permettent de préparer des grillades comme sur un BBQ. Ce type de réchaud fonctionne presque exclusivement au gaz et on peut s’en procurer un bon pour moins de 200 $.

Les réchauds pour sites éloignés misent sur la légèreté et la durabilité. Ils ont conçus pour être transportés sur de longues distances et résister aux éléments. C’est l’outil parfait pour le randonneur qui aime explorer les endroits reculés ou l’amateur de vélo-camping et qui planifie de longs séjours en forêt. C’est en général, ce que le kayakiste et le canotier d’expédition qui ont à cuisiner dans leur embarcation choisiront.

Le prix des réchauds est très variable en fonction de la qualité des composantes de la fiabilité de la marque et du type de combustible utilisé. Mais règle général, on peut s’attendre à investir entre 150 et 250 $ pour un réchaud polyvalent et fiable.

C’est maintenant le temps de présenter les avantages et inconvénients des différents types de combustible. Comme la majorité des réchauds pour site aménagés sont principalement à gaz, la comparaison s’effectue surtout en fonction des réchauds conçus pour être transportés sur de longues distances.

Les réchauds au gaz

Avantages

C’est possiblement le type de réchaud le plus populaire en raison de ses performances, du peu d’entretien qu’il requiert, de sa légèreté et de sa facilité d’utilisation. Sa puissance et sa précision en font un outil de cuisson polyvalent qui permet de faire mijoter, de saisir, de griller et de faire bouillir en un claquement de doigts.

Les réchauds à gaz sont sécuritaires, car il n’y aucun risque d’écoulement. Ils sont aussi très performants en altitude et ont une grande autonomie (jusqu’à 7 jours). De plus, il est possible de retirer et remettre la cartouche temps et aussi longtemps qu’elle n’est pas vide, ce qui évite le gaspillage de combustible.

Comme il s’agit du type de réchaud le plus populaire, on retrouve une grande variété d’innovations sur le marché, ce qui permet à presque tous les amateurs de plein air de trouver un produit qui lui convient.

Désavantages

Les cartouches à gaz peuvent être encombrantes et doivent recyclées quand elles sont vides. Elles sont aussi peu efficaces à des températures inférieures à -5 degrés Celsius. Quoique certains modèles qui utilisent le propane ou l’isoprène qui permettent d’affronter des conditions extrêmes. Ces réchauds à gaz conçus pour ces paramètres particuliers sont toutefois assez dispendieux.

On peut aussi avoir certaines difficultés à utiliser un réchaud à gaz dans des endroits venteux, car l’emploi d’un pare-vent n’est pas sécuritaire avec ce type d’appareil.

Idéal pour…

Ceux qui aiment manger varié et qui n’aiment pas se casser la tête…mais il faut bien l’avouer, la plupart des amateurs de plein air trouvera son compte parmi le vaste inventaire de réchauds à gaz.

Les réchauds à l’alcool

Avantages

Le fonctionnement des réchauds à alcool est simple (il suffit de vider ou disposer l’alcool dénaturé dans le brûleur) et entraine moins de pollution, car on n’utilise pas de cartouches pour les alimenter. Ils ont aussi l’avantage d’être silencieux, efficaces par temps froids et faciles t’entretien. Il ne faut pas oublier d’ajouter qu’ils sont très économiques à l’achat.

Désavantages

Le réchaud à alcool met un certain temps à chauffer et ne produit pas beaucoup de chaleur. Il peut être difficile d’obtenir un bon rendement dans des conditions venteuses et très froides (l’achat d’un pare-vent est un must pour ce type de réchaud).

De plus,  pour mettre fin à son utilisation, on ne peut pas l’éteindre, ni régler l’intensité de la flamme, on doit attendre que l’alcool se consume complètement. En raison de la difficulté à voir la flamme, il y a un risque plus élevé de brûlure. Le combustible peut aussi s’avérer difficile à trouver dans certains pays.

Idéal pour…

Les randonneurs qui aiment voyager léger,  qui prisent les grandes excursions et qui se contentent de cuisiner simplement.

Les réchauds à essence et multicombustibles

Avantages

Les réchauds à essence fonctionnent habituellement avec une bouteille reliée au brûleur par un tuyau, ce qui peut rendre leur rangement plus flexible, car ils sont démontables. Beaucoup de ces réchauds peuvent être utilisés avec différents types d’essence, comme le naphte et le kérosène qui sont des combustibles très performants et polyvalents. On en retrouve partout dans le monde et on peut les utiliser dans des conditions extrêmes de froids, de vents et d’altitude.

Il est facile de contrôler la température de la flamme et de faire plusieurs types de cuissons. Les réchauds à essence sont assurément les plus fiables si on en fait un entretien consciencieux. Ils sont aussi plus écologiques que les réchauds à gaz, car on peut réutiliser les bouteilles d’alimentation.

Désavantages

L’utilisation d’un réchaud au naphte est assez complexe. On doit préalablement à l’aide d’une pompe mettre la bouteille de combustible sous-pression, puis préchauffer le réchaud en faisant brûler une petite quantité de carburant dans le brûleur. De plus, les bouteilles de recharge ont une durée de vie d’un an et il y a toujours un risque d’écoulement.

Un réchaud qu’on emploi avec de l’essence entraine sa  contrepartie d’entretien, puisqu’ils laissent une marque de carbonisation qui peut en réduire l’efficacité si on ne lave pas toutes les parties après utilisation. Finalement, les réchauds au naphte ou au kérosène sont plus bruyants, plus lourds et plus chers que les autres types de réchauds.

Idéal pour…

Les aventuriers chevronnés qui carburent aux défis extrêmes en grande nature et qui aiment voyager partout dans le monde.

Les réchauds au bois

Avantages

Les réchauds aux bois sont légers, simple d’utilisation et leur mode d’emploi t’évite d’avoir à trainer du combustible. Ils s’emploient avec de petites branches que tu trouves dans ton environnement et que tu installes sous le bruleur.

Certains sont plus rudimentaires et ne sont en fait que des supports sur lesquels tu installes ta casserole, d’autres sont plus élaborés, comprenant pare-vent, ventilateur pour mieux alimenter le feu en oxygène et répartir la chaleur. Certains possèdent même un port USB pour recharger tes instruments électroniques.

Désavantages

Il peut être difficile de trouver du bois dans certains types environnement, et son efficacité est grandement compromise par temps humide. L’intensité de chaleur est difficile à régler (le bois ne produit pas la même quantité de chaleur selon l’essence arbre) et le temps d’ébullition peut être assez long. Finalement il produit de la suie, ce qui noircit les instruments de cuisine.

Idéal pour…

Les amateurs de plein air qui aiment les longues randonnées, les expéditions qui ont besoin de voyager léger. Mais surtout pour les écolos qui ont besoin d’être dans le plus grand respect de la nature.

Pour finir

Maintenant que tu as mieux évalué tes besoins, que tu as une bonne du mode de fonctionnement d’un réchaud et que tu connais les possibilités du marché, tu es outillé pour te rendre en magasin est poser les bonnes questions.

Car au bout du compte, c’est en parlant à un spécialiste que tu répondras à des interrogations précises que tu te donnes les meilleures chances de faire un choix judicieux. Il ne faut pas oublier qu’il a toujours des impondérables, comme les ventes, la fiabilité des marques et les garanties offertes par les fabricants qui peuvent influencer ton choix.

Peu importe ta démarche, je suis certain que tu ne regretteras jamais d’avoir pris le temps de te renseigner et d’évaluer tes besoins avant d’effectuer cet achat important. Au final, il s’agit d’une pièce d’équipement qui te suivra pendant des années et qui te permettra de vivre de belles aventures.