Mode et plein air ( pour les femmes)

il y a un mois

Sois vraie et tais-toi : 7 points à considérer quand on veut allier mode et plein air

Tu es une passionnée de plein air, mais il est hors de question que tu t’habilles en bucheron même si c'est pour aller te perdre dans le bois ?

Tu en as assez que l’on prenne ton chum pour un livreur d’UPS et tu aimerais qu’il porte autre chose que du beige et du brun ?

Rassures-toi. Avec la montée en flèche de popularité des activités extérieures et les innovations qui agrandissent de façon constante la grande famille des vêtements techniques chaque année, les grands bonzes de la mode sont de plus en plus influencés par les tendances vestimentaires qui émergent du monde du plein air.

Maintenant plus que jamais, il est facile d’allier mode vestimentaire et vie au grand air.

Que ce soit pour une randonnée de quelques heures, une course en forêt, l'ascension d'une paroi rocheuse dans les Pyrénées ou encore une sortie entre amies dans un resto branché, les vêtements de plein air qui sortent sur le marché aujourd'hui sont tous plus attrayants et polyvalents les uns que les autres.

Ça donne juste envie d’être soi-même et de se lancer à la conquête de la planète !

Dans le texte qui suit, je te donne des 7 points à considérer pour choisir des vêtements de plein air qui ont du style tout en étant adaptés à tes besoins de femme des bois.

1.       Les couleurs

Quand on est amatrice de plein dans l'âme, on comprend que certaines couleurs n’ont pas la cote simplement pour des raisons pratiques.

Parce que passer beaucoup de temps dans le bois, ça veut dire se salir souvent et au prix que coûtent les vêtements spécialisés, on veut qu’ils nous durent longtemps, tout en conservant la fraîcheur qu’ils avaient lors de l’achat.

Il y a aussi l'effet éphémère des modes qui joue contre les couleurs voyantes. Alors quand tu as payé 900$ pour un manteau toutes saisons, tu veux pouvoir le porter plus longtemps que l'été pendant lequel le jaune fluo est tendance.

On comprend que faire du plein air, ce n’est pas juste allé se perdre dans le bois, c’est aussi vouloir vivre en harmonie avec la nature, se fondre dans ce qu’il y a de plus beau.

Bonne nouvelle !

Comme les tendances vestimentaires tout allé sont influencées par le plein air, les créateurs de mode ce sont aussi inspirés des couleurs tendances pour les « naturaliser ». Ce qui en résulte est une nouvelle palette de couleurs qui redonne un nouveau souffle de vie aux collections déjà existantes.

Résultat : ce n'est plus nécessaire d'avoir un camouflage digne de l'uniforme d'un commando d'élite pour faire de la randonnée ou du camping sauvage.

Cela veut dire que tu peux oser un peu.

Les couleurs unisexes traditionnelles se déclinent dans des variantes « plus vivantes » avec des dénominations aux parfums exotiques. Ainsi les verts mousse, les bruns « chaleureux » et les beiges « sablonneux » seront des couleurs unisexes très tendances en 2021.

Pour les femmes qui osent se démarquer, le jaune, le pêche et le bio lime auront la cote. Tout aussi tendance, une petite touche de rose, de lilas, de sable, de bleu sarcelle, de rouille, d’orangé,  de lilas ou de rose saumon s’agencent harmonieusement avec les teintes naturelles comme le kaki, le beige, le marine et le noir.

Pour les hommes qui ne supportent pas d’être laissé dans l’ombre, ce sont les teintes d’orange et de rouge vif qui prédomineront pour la prochaine année.

2.      La qualité des fibres

Pour tout amateur de plein air qui se respecte, il n’y pas de compromis à faire sur la question de la qualité des fibres. Si davantage de modes vestimentaires « tout allé » s’inspirent du plein air, c’est en raison de la performance qu’offrent les textiles spécialisés développés pour répondre aux exigences du mode du plein air. Les mots d’ordre des fabricants de vêtements de plein air sont : durabilité, efficacité et confort.

Aujourd'hui, les vêtements de plein air peuvent à la fois  te protéger du soleil, des moustiques, sont résistants à l'eau, peuvent être ignifuges ou sécher plus rapidement. Sans compter que la plupart des matières sont « respirantes »,  antibactériennes et plus faciles à laver.

Point de vue tendance mode et plein air, la laine de mérinos à encore la cote en raison de ses propriétés isolantes, de sa légèreté et du confort unique qu’elle procure.

Plusieurs types de vêtements sont faits de laine de mérinos : bas, juste au corps, chandails stylés, leggings, pantalons, tuques, foulards, mitaines et sous-vêtements. Plus que jamais, les propriétés uniques de cette fibre sont mises à profit dans toute sorte de coupes de plus en plus audacieuses.

Cette matière naturelle douce pour la peau, chaude et perméable à sueur est aussi antibactérienne. En raison de cette dernière caractéristique, les vêtements faits de laine de mérinos peuvent être portés plusieurs fois avant d’être lavés. Et oui, sans produire la moindre odeur de marécage ! (prend juste le temps de préciser à ton chum que ce temps ne se mesure pas en années).

En raison de leur degré élevé de confort, de plus en plus de vêtements « tout allé » sont faits de laine de mérinos. Tu peux donc porter certains de ces  vêtements stylisés toute la journée dans la maison et sortir dehors avec sans avoir à te changer. Disons que c’est plus sexy que de passer ta journée en combines !

Comme fibre incontournable qui entre dans la confection de vêtement de plein air, on ne pourrait passer sous silence la petite révolution qu’a provoqué l’arrivé du Gore-tex.

Cette membrane de tissu faite de polytétrafluoroéthylène expansé permet de te protéger du vent et de la pluie à l’eau tout en permettant à la transpiration d’aller vers l’extérieur. Cette fibre est aussi très durable, résistante, ce qui permet de l’utiliser dans la fabrication d’un nombre grandissant de vêtements.

Le Gore-tex entre dans la fabrication de manteaux, de coupe-vents, mais aussi de pantalons, de chaussures, de gants et de mitaines. Sa popularité fait en sorte que la fabrication de Gore-tex s’est grandement spécialisée et on en retrouve maintenant plusieurs gammes qui se déclinent ainsi : Gore-Tex Gore-Tex comfort & isolation, Gore-Tex Pro, Gore-Tex Active, Gore-tex infinium.

La nature de chacune de ces fibres te permet d’avoir des vêtements adaptés à plusieurs conditions extrêmes comme le froid, le vent, la glace et la neige.

Comme cette fibre est malléable, on peut la décliner dans un nombre incalculable de styles et de couleurs. Tu auras l’embarras du choix.

3.      Le principe du multicouches

Le principe du multicouches est une règle de base qu’on peut appliquer la plupart des situations quand on fait des activités en nature, et ce, peu importe la saison. Son principe de base consiste à garder le corps à une température stable tout en le gardant le plus sec possible malgré le mouvement.

Le principe est simple, la première couche est habituellement composée de vêtements techniques qui respirent. En fonction de la température, on ajoute des couches. La deuxième couche, doit être composée de vêtements isolants et la troisième d’une couche qui protège du vent et de l’eau, mais qui laisse évacuer l’humidité produite par le corps.

L’efficacité de cette approche a donné naissance à différents modèles de manteaux, de coupe-vents et de parkas qui se déclinent en plusieurs épaisseurs amovibles. Ces articles de mode tout-en-un constituent d’excellents placements, car ils te permettent d’enlever des couches de vêtements en fonction des conditions extérieures.

Mine de rien, c’est aussi une tendance qui te permettra d’harmoniser plus facilement les couleurs et le style des différentes pièces vêtements que tu portes.

4.      La coupe et la taille

La coupe des vêtements de plein air est conçue pour favoriser les mouvements et accentuer le confort. Les femmes ont longtemps dû se contenter de coupes adaptées à la forme rectiligne du corps masculin. Cette époque est maintenant révolue !

Que tu aies les jambes longues, les jambes courtes, la croupe fine ou que tu sois un peu plus ronde, il existe des vêtements de plein air pour tous les types de tailles et de formes.

C'est toujours une question délicate que de choisir la bonne taille d'un vêtement. Tu ne veux surtout pas avoir l'air de porter les vêtements de ton chum ou avoir de la difficulté à respirer tellement c’est serré.

L'amplitude et la liberté des mouvements devraient être les premiers critères pour choisir la taille et la coupe convenable d'un vêtement de plein air.

Il faut aussi que tu prévois pouvoir enfiler des vêtements sous ton manteau ou ton coupe-vent, il ne faut pas qu'il soit trop ajusté. Un vêtement trop ample ne sera pas nécessairement plus confortable, car il te gênera dans des gestes en plus d’accentuer le frottement qui nuit à l’efficacité et la durabilité des fibres.

Il faut aussi prendre en considération les caractéristiques du tissu qui compose les vêtements. Certains tissus sont plus extensibles que d’autres, car ils ont été conçus pour coller à la peau (comme les vêtements à fibres synthétiques). D’ailleurs, tout ce qui est sous-vêtements et linge thermique qui constituent les premières couches de vêtement se doivent d’être le plus ajustés possible et ce pour éviter le frottement.

De plus, il existe des vêtements de plein air spécialisés qui ont des qualités développées pour servir dans des conditions particulières comme l’escalade, l’alpinisme, mais aussi des vêtements techniques qui améliorent la performance comme les habits conçus pour le ski de fond ou la course. Tous ces critères influencent la taille et le style d’un vêtement. N’oublie pas que pour les vêtements plein air, la mode est au confort et à la performance avant tout.

Il faut aussi préciser que la coupe et la mode peuvent grandement influencer la perception de la taille d’un vêtement. Par exemple, les manteaux d’hiver de type matelassés sont encore très tendance en 2021, mais ce type de coupe peut faire paraître le corps plus volumineux. Il est donc conseillé, pour ses premiers achats du moins, de ne pas magasiner en ligne et de se fier aux conseils des experts en magasin.

Prière de magasiner tes vêtements de plein air dans des boutiques spécialisées ou les conseillers ont une expérience pratique du plein air. Pour savoir si un vêtement te fait bien tout en étant adapté à la pratique de tes activités de plein air préférées, rien de mieux que de l'essayer.

À ce sujet, ton expérience aura une grande valeur pour déterminer le type de coupe et de taille qui te conviennent le mieux dans le choix de tes vêtements. Plus tu auras une idée claire de tes besoins,  mieux les conseillers en succursales pourront te guider pour choisir tes vêtements en fonction de la mode et de tes caractéristiques de ton corps.

5.      Le côté pratique

Quand on pratique souvent des activités de plein air, on veut des vêtements pratiques, solides et sans artifices qui sont fiables et qui peuvent être soumis à des tensions des chocs soutenus.

Quand on évoque le côté pratique des vêtements de plein air, on évoque sans détour les dimensions transport et entretien. Quand on est dans le bois, on se déplace constamment, on a besoin d’avoir accès facilement à toute sorte d’équipement qu’on préfère avoir à portée de main.

Pour cette raison, on a besoins de ganses, de poches, de pochettes, de sangles d’ajustements et de fermetures éclairs fonctionnelles sans avoir à sacrifier l'esthétisme. Certains fabricants font des efforts marqués pour mettre ces détails en valeur à l'aide de teintes métalliques, contrastantes ou éclatantes, d’autres s’assurent que ces détails soient plus discrets. Vraiment tous les goûts sont dans la nature.

En ce qui concerne l’entretien des vêtements de plein air on pense entre autres au séchage. Les vêtements de fibres synthétiques et de laine qui ne retiennent que très peu l’humidité ont un temps de séchage très court, ce qui se veut un avantage fort appréciable quand on se trouve en forêt loin de la buanderie. On peut sécher un vêtement technique à l’air libre en moins d’une heure, même ta mère sera impressionnée !

Quand on commence en plein air, le vêtement le plus utile est sans aucun doute un coupe-vent. Investis dans un manteau 4 saisons aux couleurs et au style qui te plait. Si tu pratiques le plein air sur une base plus régulière, dans des conditions changeantes et difficiles, tu aurais avantage à opter pour un soft shell (coquille souple).

Ce manteaux fait de tissu extensible est polyvalent et permet d'évacuer efficacement la chaleur du corps tout en protégeant du vent. Le matériel a aussi la propriété de sécher rapidement tout en permettant une imperméabilité tout à fait suffisante lors de faibles averses ou d’averses de courte durée.

Ce vêtement est un must pour tous les pleinairistes qui veulent pourvoir compter sur un vêtement versatile qui a du style et qui peut être utilisé comme vêtement urbain.

Le fait d'avoir un capuchon permet de s'adapter plus facilement à la température ambiante en cas de plus ou de températures plus fraîches.

Quant aux randonnées estivales, on veut quelque chose de léger pour se protéger contre les moustiques, les tiques et  l'herbe à puce. Les tissus sont tellement plus résistants et légers. Certains pantalons de plein air peuvent même se transformer en bermudas.

Les fameux leggings et pantalon de yoga ont encore la cote tendance et peuvent très bien convenir pour des activités extérieures légères, mais ils sont moins indiqués quand on s'enfonce dans le bois pour plusieurs jours ou les branches, les roches peuvent endommagés la fibre de ces vêtements moins résistants. Brefs parfaits pour un petit joggings, mais moins pour un trek.

Les souliers spécialisés pour la course et les souliers multisport ou même les sandales offrent une meilleure gamme de styles et de couleurs. Mais tu devras à coup sûr faire un compromis sur le confort et la durabilité. Libre à toi de t'offrir des souliers multisports pour faire de la randonnée, mais en plus d'être moins confortables pour marcher sur des sentiers accidentés, ils ne risquent pas de te durer très longtemps.

Même choses pour les bottes. Si tu fais beaucoup de raquettes, il est préférable d'investir dans une paire de bottes conçues pour cet usage.

C’est simple, il faut être prêt à toute éventualité lorsque l’on passe plusieurs jours dans le bois. L’important est de d’abord choisir un vêtement en fonction de ses besoins, la mode en plein air est avant tout axée sur le côté pratique.

6.      Le côté techno

L’utilisation grandissante de la technologie influence aussi les tendances vestimentaires. En plus du matériel utilitaire habituel, la femme des bois moderne doit pouvoir conserver son téléphone, son GPS et ses piles de rechange dans à un endroit, étanche et isolé pour réduire les écarts de températures.

Pour relever ce défi, on a développé la technologie Life Pocket qui est ni plus ni moins un manteau pour tes appareils technos avec batterie. Ce petit bijou peut conserver de 2 à 3 fois plus la chaleur qu’une poche ordinaire.

On a la retrouve intégrée à certains manteaux d’hiver, mais elle est aussi disponible en format pochette qu’on peut glisser dans le sac à dos ou tout autre vêtement de sport. Tu ne seras plus capable de t’en passer.

7.      L’écoresponsabilité

Qui parle de tendances vestimentaires dans le monde du plein air parle aussi de conscience écologique.  Faire du plein air, ce n’est pas seulement adopté un nouveau mode de vie, mais c’est aussi vivre en harmonie avec la nature, et ce, dans tous les aspects.

Saches qu'il y a de plus en plus de compagnies qui misent sur des fibres végétales ou synthétiques au lieu du traditionnel duvet pour l'isolation des vêtements d'hiver. Certains vont mêmes jusqu'à développer des technologies d'isolation très efficaces à partir de vêtements recyclés.

De grandes marques comme Salomon et The North Face recourent depuis des années aux fibres isolantes faites à au moins 70 % de matériaux recyclés qui sont aussi biodégradables.

Cette innovation nommée PrimaLoft Bio est une fibre isolante composée à 100 % de matériaux recyclés qui se dégrade à 80 % ou plus un an après avoir été jetés. Cotopaxi et Pantogonia sont d'autres marques qui sont aussi reconnues pour offrir des vêtements plus écologiques.

Un peu hors du code vestimentaire, mais question de tendance écologique, le chasse-moustiques reste un incontournable du kit de survie de l’amateur de plein air. Prioriser les chasse-moustiques  à base d’huiles essentielles d’eucalyptus, de lavande ou de citron permet de réduire la propagation de produits chimiques dans l’air. C’est une tendance très à la mode.

Je t'encourage fortement à faire tes recherches et poser des questions sur l'origine des matériaux des vêtements que tu achètes.  C'est la moindre des choses que tu peux faire, si tu veux être honnêtes avec toi-même.

Conclusion

Le plein air est plus qu’une mode populaire. C’est un mode de vie qui est en train de changer notre façon de concevoir l’existence. Faire du plein air un mode de vie, c’est déjà suivre une des plus importantes tendances qui le marquera le 21e siècle.

Que tu sois débutante ou encore une pro qui tente de convertir les masses, c’est ta personnalité qui avant tout définit les tendances vestimentaires appropriées à la pratique de tes activités de plein air favorites. La mode est plus que jamais à l’authenticité.

Sois vraie et tout ce que tu choisiras comme vêtement de plein air suivra la plus importante des tendances : ton cœur !

Sources:

https://www.journaldemontreal.com/

https://journalmetro.com/

https://www.lapresse.ca/

https://www.sportsexperts.ca/

https://magazineprestige.com/

https://www.columbiasportswear.ca/

https://portail-plein-air.weebly.com/