Acheter une lampe frontale

il y a 8 mois

La lumière en mode main libre : 7 points à considérer pour l'achat d'une lampe frontale

L'achat d'une lampe frontale est maintenant devenu un must pour tous les amateurs de plein air. Maintenant libre des deux mains,  tu peux t'adonner à une panoplie d'activités à la noirceur en gardant un plein contrôle de tous tes mouvements.

En fait, le principe est si populaire qu’on en retrouve pour tous les budgets à peu près partout.

Mais peux-tu vraiment te fier à la qualité d’une lampe frontale quand tu la trouves dans un étalage qui côtoie les cannes de thons au rabais ?

Il existe pleins de critères qui peuvent influencer le prix et la qualité d’une lampe frontale et certaines caractéristiques peuvent inspirer tes choix.

Dans le texte qui suit, je mets en lumière pour toi quelques points qui te permettront de faire un choix éclairé.

1.       Réfléchis à tes besoins

La lampe frontale ne va pas seulement remplacer la bonne vieille « flaslight », elle élargie le spectre des activités que tu peux faire à la noirceur. Tout à coup le vélo, le ski et même le kayak de nuit se transforment en expériences inusités tout à fait sécuritaires.

Son emploi relativise aussi l’impact du temps sur la planification de tes activités de plein, car tu ne craindras plus autant la tombée de la nuit.

C'est non  seulement utile pour tes activités de plein air, mais aussi pour bien de tâches domestiques, comme sortir les ordures ou promener le chien, ce qui relativise de beaucoup le prix de ton investissement.

Pour orienter judicieusement ton choix, il est important que tu réfléchisses sur tes habitudes et intérêts. Pense d’abord aux activités pour lesquelles avoir une lampe frontale devient incontournable.

La durée de tes activités est sans aucun doute un des critères les plus importants. Pendant qu'elles saisons tu t'adonnes à ces activités ? Mais aussi dans quel genre d'environnement tu évolues quand tu pratiques tes activités de plein air ?

2.      Penses en terme de durabilité

Parce que ton terrain de jeu se trouve exposé aux éléments, il est important de considérer quelques caractéristiques qui peuvent influencer la résistance d’une lampe aux différents éléments.

L’eau

L’étanchéité des lampes varie d’un modèle à l’autre selon la qualité de fabrication du boitier.

On évalue l'étanchéité des lampes frontales selon une échelle IPX qui varie entre 0 et 7. La majorité des lampes conçues pour le plein air va résister aux averses et aux éclaboussures légères, elle offre habituellement un IPX-4.

Les lampes les plus étanches (IPX-7) peuvent être immergées complètement à une profondeur d'environ 1 mètre. Elles sont davantage utilisées par les spéléologues ou les amateurs de plein air  qui aiment affronter tous types de conditions…Mais en y réfléchissant un peu, tu as autant de chances de te tromper en investissant dans une lampe étanche qu’en choisissant de bons pneus d’hiver sur ta voiture. Seul ton budget imposera une limite à ce critère.

La chaleur

Même si elles sont soumisses à des températures de 50 degrés Celsius, la plupart des lampes vont continuer de fonctionner. Comme j’imagine que tu ne prévois pas faire d’excursion sur Vénus, ce critère ne devrait pas te préoccuper outre mesure.

Le froid

Les températures froides n’affectent pas nécessairement le fonctionnement de la lampe, mais l’autonomie des piles. La meilleure solution contre le froid est un bloc de piles externes qui peut-être entreposé dans un endroit chaud (comme la poche interne de ton manteau).

Il est aussi à noter que les piles au lithium (plus durables) sont moins susceptibles de se décharger au froid que les piles alcalines. Elles sont aussi plus légères.

Les chocs

L'éclairage LED offre une technologie d'éclairage qui est très résistante aux chocs. Certains boitiers peuvent être plus résistants aux chocs que d’autres, mais ils seront généralement plus lourds. À moins qu’un orignal te confonde avec un de ses congénères, tu n’auras pas à défendre ton territoire en t’engageant dans un combat « tête contre tête ». La solidité de ta lampe frontale devrait davantage te préoccuper si tu prévois faire des activités plus extrêmes comme l'escalade, l'alpinisme et la spéléologie.

3.      Prends en considération les caractéristiques du faisceau lumineux

Oublie le club des 100 watts, on mesure maintenant l'intensité lumineuse des lampes frontales en lumens. La technologie DEL permet un éclairage plus efficace sans surchauffe qui consomme moins d'énergie que les lampes conventionnelles.

La puissance des lampes frontale sur le marché varie entre 15 et 800 lumens (et même plus…pour te donner une idée, 900 lumens correspond à l'intensité lumineuse des phares d'une voiture). Le nombre de lumens est l’indicatif le plus simple pour évaluer la puissance d’une lampe frontale.

La qualité des lampes influence la valeur réelle de l’éclairage, Ainsi, il est possible qu’une lampe bon marché de 200 lumens produise un faisceau lumineux moins brillant qu’une lampe de qualité d’une capacité de 150 lumens.

Il faut que tu saches que la quantité de lumens est une caractéristique qui peut en influencer le prix des lampes.  Habituellement, plus la lampe affiche un nombre élevé de lumens, plus son prix sera élevé, mais ce n’est pas toujours le cas.

Comment choisir la bonne intensité ?

Comme la plupart des lampes offriront un taux variable d’intensité lumineuse (faible, moyen et fort), il est préférable de choisir une lampe avec une intensité élevée qui pourra te servir pour un plus grand nombre d'activités.

Il faut toutefois mentionner que l'éclairage des lampes à technologie DEL peut créer des dommages permanents aux yeux. Il faut éviter de regarder le faisceau lumineux de face pour éviter que le faisceau ne frappe directement la rétine. Et il faut absolument éviter d’éclairer une personne directement dans les yeux à moins de 30 centimètres.

Souvent choisie pour les enfants, les lampes à faibles intensité peuvent toutefois s’avérées suffisantes pour les usages en milieu restreint, pour tes tâches où il y aura peu de déplacements,  comme lire, préparer un repas ou monter une tente.

Pour des activités plus vigoureuses où, tu prévois faire des déplacements dans un vaste espace comme la randonnée ou la course à pieds, tu dois prévoir une lampe d’une intensité lumineuse supérieure à 200 lumens et davantage (au moins 250) si tu penses au ski de fond ou au vélo.

Faisceau focalisé ou diffus

Selon le type d'activités que tu pratiques, il existe différents effets de faisceaux lumineux.

Le faisceau dirigé est davantage focalisé en un point (à la manière d'une lampe de poche) et convient surtout à des activités où il est plus avantageux de voir plus loin devant soi comme la course ou le vélo.

Le faisceau diffus est plus large et permet d'avoir une meilleure vue d'ensemble des lieux où tu te trouves, il est fait pour voir à courte distance. Il est parfait pour ériger un campement, trouver du bois pour le feu ou encore faire des réparations autour de la maison.

Certaines lampes vont offrir le meilleur de ces deux mondes en combinant les deux qualités en un seul faisceau, ou encore offrir un faisceau ou l'autre par l'action d'un bouton. Ce type d'option rend ta lampe frontale plus polyvalente. C’est un critère qui n’est pas à négliger.

Portée

Pour évaluer la distance à laquelle peut éclairer une lampe, tu ne peux malheureusement pas te fier aux indications des fabricants. Comme, il n'existe pas d'échelle officielle pour cette mesure, il est préférable de se fier au type de faisceau (choisir le faisceau dirigé pour évaluer la portée) combiné au nombre de lumens pour avoir un élément comparatif objectif.

4.      Évalue l’impact de d’alimentation et de l’autonomie des piles en fonction de tes activités

Plusieurs facteurs influencent l’autonomie d’une lampe. Règle générale, plus l’intensité lumineuse est élevée, moins l’autonomie sera grande. Comme tu l’as vu, on peut palier à cet inconvénient en diminuant l’intensité lumineuse selon nos besoins.

L’intensité lumineuse peut aussi avoir tendance à faiblir sur certains types de lampes quand la charge se vide. Cela peut devenir problématique dans la pratique d’activités plus intenses comme le vélo de montagne ou l’escalade.

Pour éviter une perte trop subite d’intensité lumineuse, certains modèles de lampes frontales sont équipées d’un régulateur de courant qui gère la tension pour produire une intensité lumineuse uniforme jusqu’au moment où les piles commencent à faiblir. À ce moment l’intensité sera faible pendant environ une heure afin de te permettre de changer de piles ou de recharger.

La recharge

Si tu optes pour un système de recharge intégré avec port USB, tu ne seras jamais pris de court, car il suffit de recharger régulièrement pour s’assurer d’une autonomie suffisante pour des tâches régulières qui demandent moins d’autonomie. C’est parfait pour sortir le chien ou encore pour de courtes sorties en forêt. Et surtout, fini les maux de tête à courir après les piles ! Il faut cependant que tu penses à recharger ta lampe avant de t'en servir après un long laps de temps sans utilisation.

Si tu pars pour des contrées éloignées, pour une longue période de temps, il est préférable que tu optes pour le bon vieux système à piles. Selon les modèles,  des piles AA ou AAA sont employées pour la plupart des lampes frontales. L’avantage est que tu peux trouver ces piles partout dans le monde.

Il existe aussi des systèmes hybrides qui permettent l’utilisation de piles régulières tout en pouvant être rechargées par une source d’alimentation extérieure.

Tu dois aussi savoir que selon le type d'intensité lumineuse que l'on choisit et le nombre de lumens, l'autonomie des lampes varient entre 10 et 250 heures.

5.      Juge de l’utilité des caractéristiques accessoires

Certaines lampes sont d'équipées de fonctions utilitaires complémentaires qui peuvent s'avérer utiles dans certains cas. Cela peut influencer tes décisions d'achat dans la mesure où tu juges que ces options pourront vraiment améliorer ton expérience.

La lumière rouge

En plus de te donner un look de superhéros, une lampe frontale munie d'une lumière rouge est très utile pour s'orienter dans une tente ou un dortoir sans réveiller tout le monde. Elle permet à tes pupilles de mieux s'adapter à la noirceur, ainsi tu n'auras pas l'impression de perdre la vue dès que tu éteins ta lampe. Elle peut ainsi  te permettre de mieux apprécier certaines activités nocturnes comme l'observation des étoiles ou des jeux de cachette dans le noir.

Pour éviter de vider les piles

Certaines lampes sont munies d'un système de verrouillage ou d'un mode d'arrêt automatique qui permet d'éliminer les risques de décharges accidentelles. Ce type de lampe frontale permet d'éviter d'allumer la lampe et de vider les piles par inadvertance, ce qui a plus de risque de se produire quand on met la lampe dans un paquetage ou d'autres objets peuvent entrer en contact avec le bouton d'allumage.

Clignotant

Non, le clignotant ne sers pas à avertir les chevreuils si tu prends le sentier de gauche où celui de droite, il est conçu pour être plus facile à repérer. Cela peut être utile en milieu urbain pour te rendre plus visible (comme à vélo ou pendant la course) ou encore pour mieux te faire retrouver par les secours en situation d'urgence en milieu éloigné.

Zoom

Cette option sur certaines lampes frontales permet d'avoir une très haute intensité lumineuse pendant une brève période de temps. Cela peut être utile pour repérer des balises ou des repères qui sont plus éloignés. Le seul désavantage de cette option est que son emploie est très énergivore, surtout si tu es du genre à aimer appuyer sur des boutons.

Conclusion

Comme tu l’a vu, il y a plusieurs facteurs qui influenceront ton choix dans l’achat de la bonne lampe frontale conçue pour tes besoins.

S’il s’agit de ton premier achat, je te suggère de choisir une lampe polyvalente qui te permettra de faire des expériences dans différents contextes. Tu peux en trouver plusieurs modèles tout à fait convenables pour moins de 50 $.

Comme tes besoins sont susceptibles d’évoluer avec la pratique, il sera toujours temps d’investir davantage pour une lampe avec les caractéristiques que tu recherches.

Et comme la technologie évolue très rapidement, il est possible que la lampe parfaite pour tes besoins n'existe pas encore, mais elle pourrait bien être disponible dans quelques années...

Sources :

https://www.mec.ca/fr/explore/how-to-choose-a-headlamp

https://www.experience-outdoor.com/comment-choisir-une-lampe-frontale/

https://ma-lampe-frontalejytiens.com/

https://depleinair.fr/la-meilleure-lampe-frontale/

https://www.geopleinair.com/Equipement/Lampes-frontales-pour-y-voir-plus-clair/