Magasiner son trône acheter une chaise de camping

il y a 8 mois

Rien de plus agréable que de se reposer après une journée à jouer dehors.

Mais tu conviendras avec moi que t’as beau aimer la nature, la roche, le bois où le sol ne sont pas toujours les endroits les plus confortables pour décompresser. Du coup, l’achat d’une chaise que tu peux facilement transporter avec toi devient une option fort intéressante pour optimiser ton confort pendant des sorties en forêt.

Le type de chaise le plus populaire demeure la chaise pliante de style camping. Robuste, confortable et facile à transporter, la chaise de camping est aussi disponible dans une grande gamme de prix.

Jetons un œil sur ce qu’il faut savoir avant de d’acheter la chaise parfaite pour toi !

1.       Détermine tes besoins

Afin de choisir la chaise qui nous convient, il est important de se poser quelques questions pour déterminer ses besoins. Quel genre de camping pratiquez-vous le plus souvent ? Camping sauvage ? Camping aménagé ? Dans quel genre de rôle désirez-vous que votre chaise vous assiste : spectateur, aventurier, campeurs, voyageurs ?

Il correspond un type de chaise pour chaque type de besoins.

Il y existe des chaises minimalistes qui prennent peu d’espace et pèsent moins d’une livre. Et il existe des chaises rembourrées presque aussi confortables que ton Lazy-Boy qui font plus de 25 livres.

Le choix d’une chaise polyvalente qui te permettra d’être aussi confortable à la plage que sur le toit d’une montagne est aussi une option à considérer. Mais il peut parfois s’avérer que ce compromis n’est pas toujours gagnant.

En effet, choisir une chaise où l’angle du dossier est incliné pour profiter des rayons du soleil sur la plage n’est pas très confortable quand on veut s’asseoir à table pour manger.

Il est donc important de penser dans quels contextes on veut utiliser sa chaise, mais aussi sur quelle distance il faut la transporter.  Le poids et le volume constituent des critères aussi déterminants que le confort et la qualité des matériaux.

2.      Le degré de confort

Sacrifier le confort pour faciliter le transport est un compromis que tout amateur de camping sauvage fera sans hésiter. Les chaises minimalistes de style tabouret (sans dossier) sont certainement celles qui conviennent à ceux qui doivent transporter beaucoup de matériel sur de longues distances.

Pour certains, miser sur une chaise avec un support plus complet pour le dos est une question de survie. Pour d’autre, c’est plutôt la largeur qui importe. Si vous êtes prêts à sacrifier une livre ou deux pour avoir une chaise qui s’adapte mieux à l’ergonomie de votre corps c’est toujours gagnant.

Certains éléments de rembourrage peuvent aussi améliorer le confort, notamment au niveau du cou et des fesses. Cependant, le rembourrage augmente grandement le volume, ce qui rend plus compliqué le transport.

Sur d’autres modèles de chaise, la toile qui compose le dossier peut faciliter l’aération dans le dos. Il s’agit d’un critère à considérer si tu es du genre à suer beaucoup.

Les accoudoirs sont aussi des composantes qui peuvent améliorer le confort. Certains accoudoirs sont munis de trous pour installer un breuvage. Encore là il s’agit d’un compromis à faire sur le poids et le volume pour le transport.

Pour évaluer ces critères qui influencent le confort, rien de mieux que de l’essayer en magasin. Si tu as de la difficulté à respirer quand tu es assis dans ta chaise ou que tu as l’impression qu’une bûche serait plus confortable, c’est signe que cette chaise n’est pas pour toi.

3.      La résistance

Il est important de s’assurer que la chaise que vous choisirez pourra supporter votre poids. Il s’agit d’une information que devrait afficher le fabriquant.

À noter que cette information n’est pas nécessairement une question de sécurité. Votre poids peut affecter la structure de la chaise, la déformer et compromettre grandement son confort et sa durabilité

4.      La stabilité

La stabilité est un aspect qui est difficile d’évaluer en magasin. Dans un magasin, le sol est plat. Dans la nature de votre pratique, le sol n’est jamais tout à fait égal.

Comme tout objet qui se dresse à la verticale, la stabilité d’une chaise s’évalue par son centre de gravité. Plus celui-ci est bas, plus la chaise sera stable et susceptible de s’adapter à l’irrégularité du sol.

Pour évaluer la stabilité du trône que vous convoitez, il suffit de regarder la longueur des pattes. Habituellement, plus elles sont courtes, plus le centre de gravité est bas, ce qui peut s’avérer fort important si tu as l’intention de trainer ta chaise à la plage.

5.      Le transport

Oui, il y a le poids, mais il y aussi le volume qu’il faut considérer. Parfois, la meilleure façon d’acheter la chaise qui nous convient est de la plier pour évaluer l’espace qu’elle prendra dans ton sac.

Pour certains modèles,  le sac de transport est mieux conçu : le tissu est de meilleure qualité et il mettre la chaise dans le sac ne nécessite par un diplôme universitaire. N’hésitez surtout pas à tester cette particularité en magasin.

6.      Rechercher la combinaison gagnante : rapport qualité prix

Ce qui fait une bonne chaise de camping est la combinaison entre une armature faite de matériaux légers et la résistance de la toile.

La structure des chaises de camping est souvent composée d’aluminium ou de carbone et le support de polyester. Oublie les chaises avec armature en acier. Elles sont inutilement lourdes et ont tendance à oxyder, ce qui endommage le tissu.

Il y a notamment plusieurs gammes de qualité pour la structure des tubes. Le carbone est deux fois plus léger que l’aluminium et il existe plusieurs qualités d’aluminium.

Certaines toiles sont plus résistantes que d’autres, pas seulement est ce qui concerne le poids, mais aussi au rayon UV. Les toiles de mauvaise qualité ont tendance à se dessécher au soleil, ce qui en affecte grandement la durabilité.

Le prix d’une chaise de camping peut varier entre 10 $ et plusieurs centaines de dollars. Comme toute chose, plus on met le prix, plus on doit s’attendre à obtenir de la qualité.

Pour évaluer le montant à mettre, il est préférable de s’attarder au nombre de fois que l’on pense se servir d’objet plutôt que de choisir uniquement en fonction du prix le plus bas.

Choisir une chaise composée de matériaux de qualité supérieure est assurément un des meilleurs investissements que tu peux faire pour profiter amplement de l’été.

En terminant, voici quelques options qui peuvent remplacer à la chaise pliante :

La chaise air

Il existe des accessoires ultra légers qui permettent de transformer votre matelas de sol en chaise. Difficile d’être plus efficace dans le transport.

La chaise gonflante

Légère compacte, une chaise autogonflante qui assure un minimum de confort sans prendre de place dans ton sac à dos.

La chaise suspendue

C’est une chaise de toile ou de corde que l’on suspend à une branche d’arbre. L’avantage, c’est qu’il n’y aucune armature, le désavantage c’est que ça prend une branche d’arbre assez solide pour supporter ton poids et ce, à proximité de ton campement.

En terminant, sache que peu importe la chaise que tu choisis, l’important pour l’apprécier est d’en prendre soin et de l’utiliser dans le contexte pour laquelle elle a été conçue. L’entreposage et l’entretien peuvent aussi jouer un rôle dans sa durée de vie.

Sur ce, il ne me reste qu’à te souhaiter un bel été de camping !

Sources :

https://goaventure.com/

https://altitude-blog.com/

https://www.camping-avis.com/

https://www.decathlon.ca/

https://zoneled.fr/